Acteur, producteur, activiste. Au fil de sa carrière, David Banner s’est découvert de nombreuses occupations qui ont relégué son activité de rappeur au second, voir troisième plan. Le natif du Mississippi a pourtant un tas de choses à dire et pour cela il reprend le micro en main pour nous préparer THE GOD BOX, qui devrait sortir cette année, la mixtape BEFORE THE BOX, comme son nom l’indique, précéde sa sortie.

Malgré un compteur horaire qui affiche 42 ans, le sudiste ne s’est pas assagit, au contraire. Son retour ne s’est pas fait de manière forcée mais tout naturellement. On le ressent dans le mordant et l’énergie qu’il dégage (toujours) dans chacune de ses interprétations. Un écorché vif au sang bouillant. « Pain » est un condensé assez incroyable de toutes ses émotions. Le thème d’inégalités sociales et raciales est prépondérant et est le carburant principal de Mr. Banner.  Le très explicite « F* La Policia » en témoigne. On y retrouve un T.I. qui reprend de plus en plus de couleurs et qui devrait d’ailleurs sortir un album dans la semaine qui arrive, à suivre.

L’identité musicale est tout naturellement sudiste, logique. Et ça on y a droit dès le premier morceau, l’incisif « My Uzi » dont le refrain est basé sur un sample du morceau « Suicide Doors » (présent sur l’album de Banner : THE GREATEST STORY EVER TOLD (2008)) et la voix du légendaire Pimp C. Dessus on y retrouve également un vire-voletant Big K.R.I.T. toujours aussi à l’aise avec un micro. « Black Fist » et le premier couplet de David Banner laisse sans voix tant son énergie et son texte nous frappe en plein estomac pour nous couper le souffle. Un choc.

These crackers got drones. They are flying their saucers
Keep your white jesus, don’t pray to your crosses
They are burning our churches, K.R.I.T. pass me the UZI
I know how to work it; I know how to Squirt it
No Martin, No Luther, No King, No Marching No choirs don’t sing
The same christian lovers that raped our GrandMothers and hung our GrandFathers from trees
They are enemies!

« Cross », « Malcom X »,« Evil »… le ton se veut très sérieux et intense. Banner nous crache ses rimes acerbes et ne nous laisse pas une minute de repos. Tant de frustration, de rage et de force dans la verve.

Un réel plaisir de retrouver David Banner avec cette fougue d’éternel révolutionnaire. L’avant goût pour son album en préparation met clairement l’eau à la bouche. Un projet brut et sans compromis. BEFORE THE BOX est une bonne vieille claque comme on aime en prendre. Vivement la suite…

3/5

Téléchargez gratuitement la mixtape BEFORE THE BOX de David Banner.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s